Gender pay gap : les féministes britanniques espèrent une nouvelle donne

Les grandes entreprises britanniques ont fourni, comme le voulait la loi, leurs chiffres sur les écarts de salaires entre les femmes et les hommes. Aux femmes de s’en emparer pour ouvrir le débat sur leur lieu de travail.


 

Dans près de 8 grandes entreprises sur 10 au Royaume-Uni, les femmes gagnent en moyenne moins que les hommes. L’écart de salaire horaire médian est de 9.7%. C’est ce qui ressort des données que les entreprises, publiques et privées, de plus de 250 salarié·e·s devaient fournir au plus tard mercredi 4 avril. Une obligation de transparence qu’elle devront désormais respecter chaque année.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php