Accueil Culture Il aide les femmes à se reconstruire par la danse

Il aide les femmes à se reconstruire par la danse

par Florine Constant

Bolewa Sabourin, danseur et chorégraphe, est à l’origine du projet Re-Création, des ateliers de danse pour aider des femmes en situation de fragilité à se reconstruire. 

Les femmes victimes de violences en subissent les conséquences dans leur corps et dans leur esprit. Pour les aider, Bolewa Sabourin a participé à la mise en place d’une technique agissant sur l’un et l’autre (ou les deux ensemble), dans le cadre du projet Re-création, de l’association Loba. Un.e psychothérapeute et un.e danseur.euse travaillent ensemble. La danse permet aux femmes de se réapproprier leur corps, mais aussi de libérer des émotions comme coincées à l’intérieur. Et cela se ressent dans les groupes de paroles qui suivent les sessions.
Cette technique a été développée, d’abord de façon expérimentale, avec les femmes de l’hôpital de Panzi, dirigée par Denis Mukwege, médecin prix Nobel de la paix qui œuvre auprès de femmes victimes de viol, au Sud-Kivu. Dans cette région de République démocratique du Congo, les viols de masse sont utilisés comme arme de guerre. Selon l’ONU, 500000 femmes ont été victimes de viol entre 1996 et les années 2010.
Aujourd’hui, Bolewa Sabourin travaille également en France auprès de femmes victimes de violences, dont la plupart viennent d’Afrique.
 
Nous avons rencontré celui qui se présente comme un « artiviste », pour qu’il nous parle des origines de son projet, qui fait du mouvement un outil de résilience.
 
 
Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire