Le 5 mars, Isabelle Alonso retourne au Petit Hébertot

alonsoSession de rattrapage pour ceux et celles qui ont raté les premières représentations. Isabelle Alonso reprend « et encore je ‘m’retiens » son premier one-woman show qui est aussi le titre de son premier essai.


 

En quelques mots bien choisis elle fait comprendre ce que des auteures féministes ont détaillé dans d’interminables théories. Bref, percutant… et avec le sourire.

Pour calmer les faux procès, Isabelle le dit d’entrée : elle n’a rien contre les hommes ! Son spectacle braque les projecteurs sur ces habitudes, ces fausses évidences qui font que, femme ou homme, on ne part pas avec les mêmes chances dans la vie.

Ce que font les hommes est toujours digne d’intérêt tandis que…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php