Des modèles pour la journée des femmes et des filles en science

La mathématicienne Maryam Mirzakhan, médaille Fields 2014 © Stanford University
La mathématicienne Maryam Mirzakhan, médaille Fields 2014 © Stanford University

Le 11 février est célébrée la Journée internationale des femmes et des filles en science. Pour dépasser les stéréotypes et mettre en avant des modèles. Les femmes ne représentent que 28% des chercheur.es dans le monde, 26% en France.


 

« Les filles continuent de se heurter aux stéréotypes et aux restrictions d’ordre social et culturel qui limitent leur accès à l’éducation et aux financements de la recherche, les détournent des carrières scientifiques et les empêchent de réaliser tout leur potentiel.…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php