Philosophe ? Militante ? Soyez belles avant tout

Adèle Van Reeth, anime “les chemins de la philosophie” (capture d’écran). Leila Slimani. par Thibaut Chapotot/Ministère de la Culture et de la Communication

Le sexisme ordinaire ne mollit pas dans les médias. Ils jaugent les femmes à l’aune de leur physique en dépit des raisons pour lesquelles les journaux parlent d’elles. Adèle Van Reeth et Leïla Slimani en font les frais.

Pendant la pause estivale, l’écume sexiste de l’info déborde. Voici deux exemples d’articles qui, derrière l’information principale, envoient un message subliminal pour remettre les femmes à «leur place» d’objet de décoration.

Le premier a été repéré par Adèle Van Reeth‏, philosophe, normalienne, qui produit et anime notamment…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php