Quand un homme politique belge compare Bruxelles à une prostituée

Pascal Smet © Cabinet du Ministre [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

“Attirante et en même temps repoussante” : en faisant cette comparaison entre Bruxelles et une prostituée, le ministre bruxellois Pascal Smet choque la classe politique. Qui s’émeut surtout de l’insulte faite à la ville.


 

Comparer une ville à une femme, c’est un grand classique de la littérature, comme le rappelait dans nos colonnes le géographe Yves Raibaud. Qu’un homme politique pousse la métaphore en comparant sa ville à une prostituée, c’est moins commun. C’est pourtant ce qu’a fait Pascal Smet ,…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php