Raymonde Tillon-Nédelec, mort d’une combattante

Raymonde Nédelec Née Barbé, Épouse Tillon © Assemblée nationale
Raymonde Nédelec Née Barbé, Épouse Tillon © Assemblée nationale

100 ans de combats, de résistance, de liberté. L’ancienne députée communiste – une des 33 premières femmes élues à l’Assemblée en 1945 – est décédée dimanche 17 juillet, à l’âge de 100 ans. François Hollande rend hommage à une « femme engagée » au « parcours exemplaire ».


 

Elle était la dernière survivante de ces 33 députées qui avaient ouvert la voie aux femmes dans le monde politique en 1945. Raymonde Tillon-Nédelec est décédée dimanche 17 juillet, à l’âge de 100 ans.

Quand ces 33 femmes investissaient les bancs d’un hémicycle jusque…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php