Rohingyas : les lauréates du Nobel de la paix interpellent Aung San Suu Kyi

Aung San Suu Kyi lors de la remise du Prix Sakharov au Parlement européen à Strasbourg le 22 octobre 2013. Par Claude TRUONG-NGOC – Licence CC BY-SA 3.0

À la suite de Malala Yousafzai, les cinq membres de la Nobel Women’s Initiative rappellent à la dirigeante de facto du Myanmar sa “responsabilité personnelle et morale” de défendre la minorité Rohingya, victime de “nettoyage ethnique” selon l’ONU.


 

Elles sont désormais six lauréates du prix Nobel de la paix à exhorter l’une des leurs à se montrer digne de cette reconnaissance. Malala Yousafzai avait déjà donné de la voix le 4 septembre ; une semaine…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php