Roselyne Bachelot signe l’appel. Et les actes ?

Roselyne Bachelot reçoit en début d’après-midi les associations ayant initié l’appel « Sexisme : ils se lâchent, les femmes trinquent ». L’occasion, pour elles, de faire un point sur les dossiers droits des femmes en souffrance. Ajout le 28 mai : La ministre a tenu à rappeler les engagements pris le 13 avril dernier.


Roselyne BachelotDes ministres, des responsables politiques, la première dame de France… Elles et ils sont nombreux à signer l’appel contre la misogynie ambiante initié par trois associations, Osez le féminisme, la Barbe et Paroles de femmes. En début d’après-midi, ce sera au tour de Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités qui est, entre autres sujets, en…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php