Salaires hommes/femmes, le contre-modèle allemand

En Allemagne l’écart de rémunération entre hommes et femmes est l’un des plus élevés d’Europe. Sans compter la place du temps partiel chez les femmes.


 

Dans l’Union européenne, l’écart de rémunération entre hommes et femmes a diminué légèrement entre 2008 et 2013, passant de 17,3 à 16,4%, selon les chiffres d’Eurostat, l’institut statistique européen, publiés jeudi 5 mars. C’est en Slovénie qu’il est le plus faible (3,2%), et en Estonie le plus fort (29,9%). L’Allemagne est l’un des pays de l’Union où l’écart est le plus marqué (21,6%). En France, il est légèrement inférieur à la moyenne européenne, et a diminué davantage ces 5 dernières années, passant de 16,9 à 15,2%.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php