En Espagne, “sexe faible” est enfin connoté

Bibliothèque de l’Académie Royale Espagnole. Via Wikimedia Commons

L’Académie Royale Espagnole rafraîchit son dictionnaire en précisant que “sexe faible” est discriminatoire, et “sexe fort” à connotation ironique.


 

L’Académie Royale Espagnole a procédé, mercredi 20 décembre, à l’actualisation de son dictionnaire en ligne, en y apportant plus de 3 300 ajouts ou modifications. Avec, parmi celles-ci, un rajeunissement très commenté : l’expression « sexe faible » est désormais définie comme « discriminatoire ».

Dans sa précédente version, le dictionnaire définissait le « sexe faible » comme « associé aux femmes », sans plus de détail. Dans sa nouvelle édition, l’Académie ajoute que cet usage implique…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php