Temps de parole féminin à l’Assemblée nationale : 0,0018%

Capture d’écran Vidéos Assemblée nationale

“C’est vrai !”, “On y est !”, “Très bien !”, “Très bien !” : voilà les 10 mots qui n’ont pas été prononcés par des hommes lors de la deuxième séance de l’Assemblée nationale.


 

On l’a assez répété, les femmes occupent 39% des sièges de la nouvelle Assemblée nationale, une féminisation sans précédent. Mais leur temps de parole mercredi 28 juin, lors de la deuxième séance dans l’hémicycle, a été tout autre : 0,0018%. Vous avez bien lu.

En fait, une seule femme a pu s’exprimer lors des débats : Marie-Christine Dalloz (Les Républicains), qui entame son troisième mandat. « C’est vrai ! »,…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php