Thibault Estadieu, “Ringard de l’année”

Pour un commentaire insultant à l’égard de la journaliste Audrey Crespo-Mara, le maire héraultais Thibault Estadieu est désigné “Ringard de l’année” par les Chiennes de garde.


 

Le nom change, pas la misogynie qu’elles épinglent. Le prix Macho, décerné chaque année par l’association les Chiennes de garde, est devenu en 2018 le prix du Ringard de l’année. Qui est l’auteur de la déclaration publique la plus sexiste de 2017, et succède ainsi à Philippe Pemezec, maire (Les Républicains) du Plessis-Robinson ?

Il s’agit de Thibault…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php