L’Université de Genève “les yeux grands ouverts” contre le harcèlement

Slogans choc à l’appui, l’Université de Genève promet la tolérance zéro face au harcèlement sexuel. L’Université Libre de Bruxelles lancera une campagne similaire dans la semaine.


De la Suisse à la Belgique, même combat contre le harcèlement sexuel. Deux universités se sont associées autour d’une campagne de grande ampleur. Mot d’ordre : « Tolérance zéro ». C’est l’Université de Genève qui a tiré la première, en lançant sa campagne #uniunie lundi 20 novembre. L’Université Libre de Bruxelles suivra avec #unifsunies à partir du 23 novembre.

À Genève, la campagne  vise « à informer l’ensemble de la communauté universitaire: responsables hiérarchiques, victimes ou témoins, des mesures…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php