Valérie Plante, première mairesse de Montréal

En lançant sa campagne, presque inconnue, Valérie Plante se présentait ironiquement comme “l’homme de la situation”. Elle devient la première femme à diriger la ville de Montréal.


 

Quasiment inconnue trois mois avant le scrutin, Valérie Plante a créé la surprise en remportant, dimanche 5 novembre, la mairie de Montréal face au maire sortant Denis Coderre.

À 43 ans, Valérie Plante devient la première mairesse (c’est le terme ainsi féminisé qui est employé en québécois) de la ville, « 375 ans après Jeanne Mance » (la Française cofondatrice de Montréal), a-t-elle souligné lors de son discours de victoire.

La deuxième ville…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php