Intelligence Artificielle : le rapport Villani veut des “actions fortes” pour les femmes dans le numérique

Cédric Villani en 2017 © École polytechnique – J.Barande

Le rapport Villani plaide pour l’« incitation positive », et pourquoi pas financière, pour que les femmes investissent les filières du numérique. Et ainsi éviter que l’IA reproduise des biais de genre.


 

« Pour une intelligence artificielle inclusive et diverse ». C’est l’un des enjeux, l’un de six chapitres, sur lesquels se penche le rapport Villani sur l’Intelligence Artificielle (IA), présenté jeudi 29 mars.

La mission dirigée par le mathématicien et député Cédric Villani plaide pour des « actions fortes » afin d’engager davantage de filles et de femmes…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php