-«Vous me pardonnerez de ne pas être une dame» assène Richard Ferrand – Non !

Richard Ferrand sera président de l’Assemblée Nationale. Jamais une femme n’a occupé ce poste. Ça le fait rire.

A peine désigné candidat de la majorité à la présidence de l’Assemblée nationale par son groupe, celui qui va devenir le quatrième personnage de l’Etat, a répondu à un journaliste, qui l’interrogeait sur le fait que les député.e.s n’aient pas voté pour une femme : « Le choix s’est porté sur moi, vous me pardonnerez de ne pas être une dame. »

Richard Ferrand, ami du président de la République, dont l’élection était plus que prévisible n’a pas trouvé meilleure réponse.

Pourtant il devait s’attendre à une telle question. Son parti se flatte d’inventer un nouveau monde, l’égalité femmes hommes est la grande cause du…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php