Les agrocarburants, « fausse solution » et vrais problèmes pour les paysans du Sud

Au Klimaforum, on parle des solutions au réchauffement climatique, ainsi que des "fausses solutions". Parmi ces dernières, les agrocarburants. Officiellement qualifiés de biocarburants en France, présentés comme une alternative efficace au pétrole, ces carburants élaborés à partir de plantes (Jatropha, canne à sucre, colza, soja...) sont de plus en plus décriés par les populations là où ils sont produits en masse. Au Brésil,au Mozambique, en Indonésie... pour les paysans venus de ces 3 pays, sur 3 continents, les accusations sont les mêmes : les agrocarburants contribuent à la crise alimentaire, et violent les droits des paysans. Sans réellement contribuer à régler les émissions de GES, dans la mesure où ils sont souvent produits par des modes d'agriculture industrielle à grande échelle, nuisibles pour l'environnement.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€