DOSSIER – IVG

 ivg-dossier smallL’interruption volontaire de grossesse (IVG) est loin d’être un droit pour toutes les femmes en Europe, encore moins dans le monde. Certes, en France le droit à l’avortement est garanti par la loi : le délit d’entrave à l’IVG étant puni de 2 ans d’emprisonnement et de 30.000 € d’amende. Mais le cas du Portugal – où à peine 8 ans après la loi dépénalisant l’IVG, le centre droit adopte la réforme qui met fin au remboursement de l’IVG et installe le « tribunal moral » – nous rappelle que les droits des femmes ne sont jamais acquis partout dans le monde.


 

Sommaire

Débats en France

Débats à l’étranger…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php