Inscrire le droit à l’IVG dans la Constitution ? Un bref débat au Sénat

Une proposition de loi visant à inscrire le droit à l’IVG dans la Constitution a fait l’objet d’un débat, sans vote, au Sénat. Pas de surprise, chaque camp reste sur ses positions.


 

Inscrire le droit à l’interruption volontaire de grossesse dans la Constitution ? C’était au programme de Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière campagne présidentielle ; c’était aussi, dans le même temps, l’objet d’une proposition de loi déposée, en mai 2017, par la sénatrice communiste Éliane Assassi.

Cette proposition a finalement été soumise au débat dans l’hémicycle du Sénat ce mardi…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php