Un “vendredi noir” pour le droit à l’avortement en Pologne

Alors qu’un nouveau projet de loi prévoit de restreindre plus encore l’accès à l’avortement en Pologne, les femmes se mobilisent à nouveau pour leurs droits.


 

« Czarny Piątek », « vendredi noir » en VF : des manifestations sont prévues vendredi 23 mars à Varsovie et dans plusieurs grandes villes de Pologne pour défendre le droit à l’avortement. Un droit déjà restreint et à nouveau menacé, après que le Parlement a donné début janvier son feu vert à l’examen d’un nouveau texte.

Baptisé “Zatrzymaj Aborcję” (“Stop avortement”), le projet de loi a le soutien du parti conservateur au pouvoir, le…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php