Accueil International L’Irlande promet une nouvelle législation sur l’avortement

L’Irlande promet une nouvelle législation sur l’avortement

par La rédaction

Après le choc provoqué par le décès de Savita Halappanavar, le gouvernement irlandais promet de revoir la législation dès le début de l’année prochaine.


 

Le gouvernement irlandais promet une nouvelle loi sur l’avortement au début de l’année 2013. Le ministre de la Santé, James Reilly, a indiqué que le gouvernement arrêterait sa position avant la fin du mois de décembre, et que la législation serait revue au début de l’an prochain, après un débat parlementaire.

Le législateur devra décider dans quelle mesure la possibilité du recours à l’IVG peut être élargie, ou au mieux assurée. En Irlande, l’avortement est interdit sauf en cas de risque grave pour la santé de la mère. Mais même dans ce cas il reste presque impossible, concrètement, d’avoir recours à une IVG.

Cette annonce fait suite au choc provoqué par la mort de Savita Halappanavar, une femme enceinte victime de septicémie. Elle s’était vue refuser un avortement thérapeutique. Des milliers de manifestants dans le pays, et plusieurs organisations de par le monde (comme ici en France), ont appelé le gouvernement irlandais à revoir sa législation

Il s’agit aussi de se conformer à un jugement rendu en 2010 par la Cour européenne des Droits de l’Homme, qui relevait les limites de la législation irlandaise sur l’avortement.

 

Laisser un commentaire