Changement climatique : Sarkozy et Lula contre les géants

A coups d'annonces, à Singapour et à Paris, le scénario du "grand théâtre climatique" est devenu encore plus complexe ce week-end.
A Paris, le président français et son homologue brésilien Luiz Inacio Lula da Silva tenaient un discours volontariste, en concrétisant une initiative commune pour parvenir à un accord ambitieux à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP-15), dans un mois  à Copenhague. Mais dans le même temps à Singapour, les Etats-Unis ont douché les derniers maigres espoirs de parvenir dès la COP-15 à un véritable traité.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€