Les Amis de la Terre : les institutions financières internationales financent le CO2

La Banque mondiale et la Banque européenne d'investissement (BEI) sont les deux principales institutions financières publiques internationales. Elles soutiennent des projets à hauteur de plusieurs dizaines de milliards d'euros par an.

Toutes deux vantent leurs efforts en matière de soutien aux énergies renouvelables. Mais, selon une étude rédigée en septembre dernier par les Amis de la Terre, les chiffres démentent les belles paroles. En 2007, les prêts de la Banque mondiale au secteur des énergies renouvelables ne représentent que 16% de ceux accordés aux énergies fossiles.

De même,…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php