Vandana Shiva, militante d’une « démocratie de la terre »

Après une première vie de physicienne de haut rang, Vandana Shiva est devenue depuis trente ans une militante écologiste sur tous les fronts. En dénonçant les risques du nucléaire, en défendant les forêts, les fleuves himalayens, les petits paysans... Aujourd'hui, elle se bat plus particulièrement pour les droits des fermiers et la souveraineté alimentaire, à la tête de la Commission internationale pour l'avenir de l'alimentation et de l'agriculture.

Elle dénonce le modèle d'agriculture industrielle,…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php