Alice Munro, 44ème femme nobélisée

par Arnaud Bihel

 

C’est la Canadienne Alice Munro qui s’est vue attribuer le prix Nobel de littérature, jeudi 10 octobre. Le comité salue en elle « la souveraine de l’art de la nouvelle contemporaine » (Voir ici sa biographie et bibliographie).

Les Nobel 2013 ne seront donc pas unisexe. En 2012, tous les prix de l’institution suédoise avaient été décernés à des hommes… comme cela a été le cas 75 fois depuis les premiers Nobel en 1901.

Elles sont 44 femmes, tous domaines confondus, à avoir reçu la plus prestigieuse des récompenses. Et Alice Munro est la treizième lauréate du Nobel de littérature.

 

Partager cet article

1 commenter

Eric 10 octobre 2013 - 18:39

Comme tous les prix scientifiques vont à des hommes blancs/juifs et comme le jury est sensible au politiquement correct, ils n’ont pas vraiment le choix, ils sont obligés de caser de la diversité dans les deux prix où règne un flou artistique salutaire : littérature et paix.

Le profil « femme noire » (ou musulmane) qui permet de satisfaire d’un seul coup les aspirations de deux communautés est aussi recherché qu’à l’heure de former un nouveau gouvernement en France (cf Toni Morrison en littérature, ou bien le trio Sirleaf-Gbowee-Karman en 2011).

Répondre

Laisser un commentaire