Accueil Société Avec « Half the Sky », jouer, c’est s’engager

Avec « Half the Sky », jouer, c’est s’engager

par Arnaud Bihel

HTS_h150En progressant dans « le premier jeu Facebook qui transpose le virtuel dans la vie réelle », on fait aussi avancer l’autonomisation des femmes et des filles.


Par l’intermédiaire du jeu, faire prendre conscience des inégalités que subissent les femmes dans le monde. Et aider à agir. C’est le pari de « Half the Sky », un jeu Facebook inédit mis en ligne lundi 4 mars.

« Half the Sky » (« La moitié du ciel ») est d’abord un projet fondé par le journaliste du New York Times Nicholas Kristof et son épouse Sheryl WuDunn, entrepreneuse et ancienne journaliste. Il a déjà élaboré différents contenus multimédias (un livre, une série documentaire) en faveur de l’autonomisation des femmes et des filles dans les pays en développement.

Le jeu Facebook, développé par Frima Studio et produit par Games for Change (une organisation dédiée aux « impacts sociaux » des jeux numériques), vient y ajouter un outil inédit. Il se présente comme « le premier jeu Facebook qui transpose le virtuel dans la vie réelle ». « L’objectif est d’attirer l’attention de millions de joueurs sur Facebook dans le monde, et de transformer leur mission numérique – aider des femmes et des filles – en actions et micro-donations dans le monde réel ».

A différentes étapes du jeu – qui se déroule en Inde, au Kenya, en Afghanistan ou aux États-Unis – le joueur est en contact avec des personnages féminins confrontés à des problèmes semblables à ceux de la vie réelle. Des problèmes qu’il peut corriger en avançant dans le jeu, activant ainsi des micro-dons de la part d’ONG partenaires, qui financeront dans le monde réel des projets liés à l’éducation, à la santé maternelle, à l’entrepreneuriat féminin ou à la lutte contre les trafics sexuels.HTSBooks

Exemple de mission dans « Half the Sky » : collecter des livres pour une bibliothèque. En menant à bien cette mission, le joueur active une donation de la Fondation Pearson en faveur de l’ONG Room to Read qui œuvre pour l’accès à la lecture dans plusieurs pays d’Asie et d’Afrique.

« Un des problèmes avec le livre et le documentaire [Half the Sky] est qu’ils ont tendance à parler à des personnes qui sont déjà des convertis » sur les questions des droits des femmes, expliquait Nicholas Kristof au HuffPostLive. « L’objectif du jeu est vraiment d’attirer les sceptiques, et nous espérons qu’en jouant ils se sentiront plus concernés ». Half the Sky est pour le moment uniquement disponible en langue anglaise sur Facebook, mais une version française est promise pour bientôt.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire