Accueil International Bachelet/Allende, femmes au pouvoir au Chili

Bachelet/Allende, femmes au pouvoir au Chili

par Arnaud Bihel

AllendeBacheletAu Chili, à nouveau présidé par Michelle Bachelet, Isabel Allende va devenir la première femme à présider le Sénat. De quoi « légitimer définitivement la présence des femmes à des positions de pouvoir ».


 

Isabel Allende sera la nouvelle présidente du Sénat chilien. C’est ce qu’ont décidé les partis de la coalition qui a porté la gauche au pouvoir en décembre dernier. Isabel Allende avait déjà présidé la Chambre des députés de 2003 à 2004. A la tête du Sénat, c’est à elle qu’il reviendra de remettre l’écharpe présidentielle à Michelle Bachelet. Cette dernière, qui a déjà occupé la présidence du pays de 2006 à 2010, sera officiellement investie le 11 mars après sa large victoire en décembre.

Isabel Allende passant l’écharpe présidentielle au cou de Michelle Bachelet, « c’est une photo qui fera le tour du monde », commente le sénateur socialiste Fulvio Rossi. En soulignant que « la présence de deux femmes aux postes les plus importants du pays, à la présidence de la République et au Sénat, vient légitimer définitivement la présence des femmes à des positions de pouvoir et la participation des femmes en politique ».

Fin janvier, Michelle Bachelet avait déjà présenté la composition de son futur gouvernement, qui sera aussi le plus féminisé le l’histoire du pays : il comptera 23 ministres, parmi lesquels 9 femmes.

L’Amérique latine, connue pour son machisme, compte aujourd’hui un nombre record de femmes au pouvoir. Outre le Chili, des présidentes dirigent l’Argentine, le Brésil et le Costa-Rica.

La présence de ces deux femmes aux deux principales fonctions politiques du Chili présente également une forte valeur symbolique au regard de l’histoire du pays. Isabel Allende est la fille de l’ancien président socialiste Salvador Allende, renversé par un coup d’État en 1973. Le père de Michelle Bachelet, général fidèle au président, avait alors été torturé à mort.

 

Photos : Isabel Allende le 13 décembre 2009 par Alex Fuentes sur Flickr / Michelle Bachelet le 2 février 2012 par UN Women sur Flickr.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

nine 4 mars 2014 - 11:58

j’ose espérer que ces deux femmes illustres que je respecte oseront
mettre en place les politiques de progrès qu’attendent les chiliens
le modèle nedoit surtout pas être François HOLLANDE,
s’il faut une référence celle du Conseil National de la Résistance
en est une, plus l’égalité FEMMES/HOMMES dans tous les domaines.

en tant que citoyenne féministe française je vais continuer à régarder
ce qui se passe sur ce continent…
bonnes chances à elles deux et au peuple chilien,
j’étais dans la rue quand nous manifestions pour eux
« el pueblo jama ne sera vincido »

Répondre

Laisser un commentaire