Accueil Politique & Société La Barbe se paye Fabius et Joffrin

La Barbe se paye Fabius et Joffrin

par Marina Fabre

Screen Shot 2015-10-05 at 09.55.55Le collectif La Barbe est intervenu lors d’un forum très masculin sur l’environnement organisé par Libération et Sciences Po. Les féministes ont pu y rencontrer leur « idole » : Laurent Fabius.


En prélude de la COP 21, le journal Libération et l’école Sciences Po ont organisé le samedi 3 octobre une journée-débat intitulée « La société civile s’engage pour le climat – Make It Work ». C’est Laurent Joffrin, directeur de la rédaction du journal qui a ouvert la conférence. A ses côtés Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du développement international et surtout président de la COP 21.

Une conférence qui a attiré l’attention du collectif La Barbe. Pour cause, sur 30 intervenants, seulement 8 étaient des femmes. Comme à leur habitude, les barbues sont entrées sur scène et ont déclamé leur discours. « Quelle belle idée, Messieurs de Libération, d’avoir convié en ce jour 73% d’hommes ! »

Mais c’est surtout contre Laurent Fabius que la charge a été la plus lourde : « La Barbe, attirée par l’annonce de la venue de l’une de ses idoles, Laurent Fabius, s’engage à vos côtés pour le climat ». Le collectif qui le félicite pour « l’ensemble de son œuvre » semble se souvenir des sorties sexistes du Ministre. « Mais qui va garder les enfants ? » s’était-il demandé concernant la candidature de Ségolène Royal à la présidentielle de 2007. Dans le gouvernement Jospin, Laurent Fabius alors ministre de l’Economie, proposait l’augmentation du Smic afin d’offrir « une robe de plus pour la ménagère ». « Voilà un homme qui connaît la priorité des femmes, garder le foyer » a ironisé le collectif. Avant de poursuivre : « Grâce à ces valeurs, la diplomatie française compte 82% d’ambassadeurs masculins de par le monde ».

Les activistes n’ont pas été bousculées ni priées de sortir. Laurent Joffrin a en effet estimé que « ces dames souhaitent bien évidemment être expulsées manu militari, c’est une technique, mais nous ne le ferons pas puisqu’autrement il y aurait une photo donc c’est tout l’enjeu de la question ». Quant à Laurent Fabius, il a osé un : « Je pense que votre cause mériterait d’être mieux servie ».

La soir même, le journal Libération a résumé le happening du collectif : « L’intervention est chahutée d’entrée par le groupe d’action féministe « La Barbe », qui s’installe derrière la tribune avec ses poils postiches après un laïus théâtral. Le ministre finit par embrayer. Les militants, silencieux, resteront sur scène ». Et justement, les « militants » n’ont pas apprécié leur soudaine masculinisation : 

Sur le site de Libération, le passage de l’article a été modifié pour devenir : « La première séance du forum est vite chahutée par le groupe d’action féministe « La Barbe » qui installe ses poils postiches derrière la tribune. Fabius patiente, rappelle que la parité est une priorité de son ministère, cite quelques chiffres, puis enchaîne. » La question de la parité de la conférence, elle, n’est pas évoquée.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

La Barbe insultée par des parlementaires

La Barbe, 5 ans de poil à gratter

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire