Accueil SagaInitiatives De nouvelles mensurations pour Barbie

De nouvelles mensurations pour Barbie

par Arnaud Bihel
Barbie Time

La société Mattel lance trois nouveaux « types de silhouette » pour sa poupée mythique. Dont une Barbie plus « ronde ». Une première en 57 ans.


 

Barbie évolue et le fait savoir à corps et à cris. La société Mattel frappe un grand coup jeudi 28 janvier en dévoilant des poupées aux mensurations différentes. Une grande première. Trois nouveaux « types de silhouette » viennent désormais accompagner la traditionnelle poupée longiligne aux formes irréelles. Une Barbie plus petite, une plus grande, et une plus « ronde » (« curvy », en VO).

 

Mattel affiche ainsi sa volonté de ne plus proposer un standard unique de beauté, ce que faisait Barbie depuis sa création il y a 57 ans… en essuyant régulièrement des critiques. Si la société affirme que Barbie n’a pas d’influence sur l’image corporelle des petites filles, « nombre d’études suggèrent cependant que Barbie a tout de même une certaine influence sur la façon dont les filles considèrent le corps idéal », note le magazine Time. Le Telegraph relève en outre qu’avec ces nouveaux modèles « le thigh gap a officiellement disparu ».

Et la couverture du Time consacrée à cette évolution, jeudi 28 janvier, est explicite : « On peut arrêter de parler de mon corps, maintenant ? »

Barbie TimeCette volonté d’offrir enfin plus de diversité est loin d’être innocente : depuis plusieurs années Barbie connaît une « crise d’identité », relève Time : ses ventes ont plongé de plus de 20% entre 2012 et 2014, et ont continué à baisser en 2015.

Depuis longtemps déjà Mattel cherchait à dépasser les clichés « girly » en proposant des versions de barbie dans toutes sortes de métiers. Si les « fashionistas » sont toujours de la partie dans les nouveaux modèles dévoilés ce 28 janvier, Mattel propose aussi une équipe d’espionnes, et bientôt une développeuse de jeu vidéo et même un duo « présidente et vice-présidente ».

Barbie_Dolls

 

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

flo 29 janvier 2016 - 16:55

Mattel aura véritablement dépassé les clichés lorsqu’il nous sortira un Ken bedonnant… Tout le reste n’est que sacralisation du Corps féminin, encore et encore…

Répondre

Laisser un commentaire