Accueil SagaInitiatives Beach handball : les anti-bikini l’emportent en Espagne

Beach handball : les anti-bikini l’emportent en Espagne

par Arnaud Bihel

BalonmanoLa controverse a payé : la Fédération espagnole autorise les joueuses à utiliser la tenue de leur choix. En ligne de mire désormais, le règlement international qui impose le port du bikini.

Pas de bikini obligatoire pour les joueuses espagnoles de beach handball. La polémique a fait rage pendant une semaine, après que la Fédération espagnole avait sommé les équipes féminines de se conformer aux règles internationales. La Haut conseil du sport s’en était saisi, laissant entendre son opposition à l’obligation du bikini, jugée sexiste (Voir : Le bikini du beach handball agite l’Espagne). Un accord est ainsi intervenu : cette obligation ne s’appliquera pas en Espagne.

Dans un communiqué, la Fédération royale de beach handball souligne que cette décision s’applique dès à présent, alors que vient de débuter en Espagne le championnat d’Europe juniors de ce sport. Le président de la Fédération espagnole, Francisco V. Blázquez, « a contacté la capitaine de l’équipe junior de beach handball féminin, Mary Barnes, pour informer les joueuses de la possibilité d’utiliser une tenue différente de celle prévue par les normes internationales ». Sans doute un peu tard : au premier jour de la compétition, vendredi 11 juillet, elles jouaient toutes en bikini.

La Fédération espagnole assure par ailleurs qu’elle soutiendra « toutes les joueuses qui choisiront d’utiliser, à l’échelle nationale et internationale, une tenue différente de celle établie par le règlement » de la Fédération internationale.

La directrice de l’Institut basque de la femme Emakunde, organisme qui avait largement contribué à la controverse, félicite les joueuses pour s’être « rebellées » contre cette obligation. Mais le combat n’est pas terminé pour autant, assure Izaskun Landaida. Au-delà des frontières espagnoles, il s’agit maintenant d’agir pour le retrait de cette norme du bikini à l’échelle européenne et internationale.

 

Photo : les joueuses du match Epagne-Italie le 11 juillet 2014 au championnat d’Europe juniors de beach handball, Lorca 2014. Certains droits réservés par RFEBM.

1 commenter

Wanda 17 juillet 2014 - 15:05

Bravo ! Trop tard pour cette compétition mais c’est gagné pour l’avenir, comme quoi la controverse a du bon. Vivement les matchs en jolis short et T-shirt normalement confortables pour faire du sport et pas trop sexy ni choquant même si la plupart de ces athlètes ont des corps de rêve.

Répondre

Laisser un commentaire