Bientôt une femme à la BCE

par Arnaud Bihel

La direction de la Banque centrale européenne est toujours 100% masculine, mais la française Danièle Nouy va bientôt diriger l’organisme européen de supervision bancaire.


 

La française Danièle Nouy est sur le point de prendre la direction de la supervision bancaire de la Banque centrale européenne (BCE). Elle sera ainsi la première femme à tenir un poste clé au sein de l’institution.

Ce nouveau conseil de supervision, qui doit entrer en service prochainement, sera chargé de contrôler les plus grandes banques de l’Union et le travail des superviseurs bancaires nationaux.

La candidature de Danièle Nouy a reçu jeudi 5 décembre le feu vert des députés européens membres de la commission des affaires économiques et monétaires. Elle doit encore être approuvée la semaine prochaine en séance plénière du Parlement européen.

Le conseil de gouvernance de la BCE avait officiellement présenté sa candidature le 20 novembre. Le nom de Danièlle Nouy, qui est aujourd’hui secrétaire générale de l’Autorité de contrôle prudentiel et de régulation française, avait été proposé dès le début de l’année 2013… comme une « compensation » à la nomination polémique d’Yves Mersch, un homme qui rejoignait 26 autres responsables masculins pour diriger la BCE.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

La BCE découvre l’égalité

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?