“Celles qui ont brisé le silence”, personnalités de l’année pour Time

De Uber à Weinstein, les femmes qui, en 2017, ont brisé l’omerta sur les violences sexuelles ont “déclenché l’un des bouleversements culturels les plus rapides depuis les années 1960”.


 

« The silence breakers » : celles qui ont brisé le silence. Ce sont ces femmes qui ont été désignées, mercredi 6 décembre, « personnalités de l’année » par le magazine Time.

« Les personnes qui ont brisé le silence sur les agressions sexuelles et le harcèlement sont de toutes origines ethniques et sociales, de tous les milieux socio-professionnels et de partout sur la planète. Leur colère collective a produit des résultats immédiats et frappants.…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php