Accueil CultureCinéma « La Bataille de Solférino » : l’énergie, c’est maintenant

« La Bataille de Solférino » : l’énergie, c’est maintenant

par Valérie Ganne

Solfe256Avec La bataille de Soférino, Justine Triet a apprivoisé l’urgence pour réussir un premier film survolté.


 

De l’énergie pure : c’est ce que l’on retient du premier film de Justine Triet, La Bataille de Solférino. Cette « bataille » concerne une journaliste télé survoltée (Laetitia) et son ex angoissé et fragile (Vincent) qui veut absolument voir ses filles en dehors de son jour de visite.

Mais la bataille, c’est aussi celle du second tour de la présidentielle 2012, qui amène Laetitia à confier ses deux filles braillardes à un baby-sitter dépassé pour partir couvrir l’actualité rue de Solférino, au siège du PS. Entre deux directs, Laetitia tente de gérer le baby-sitter et le père, dans une ambiance de plus en plus survoltée, avant de finir la nuit à s’étriper, tchatcher et boire aux côtés du nouvel amant, de l’ex et d’un ami qui s’improvise avocat pour tenter de trouver une solution.

Justine Triet, 35 ans, vient des Beaux arts et du documentaire. Cette fonceuse, plutôt que de peaufiner son scénario pendant des mois en attendant de l’argent pour tourner, a embarqué toute une équipe – et un producteur passionné – dans ce projet un peu fou. L’urgence était d’autant plus grande qu’il lui fallait filmer le jour de l’élection, profitant ainsi de milliers de figurants et de l’énergie de cette journée particulière.SolfeAffiche

Plongeant ses acteurs dans ce contexte d’attente fébrile puis de liesse, jouant et rebondissant sur les imprévus, la réalisatrice a orchestré le bordel ambiant comme elle pouvait… et souvent avec brio et jubilation. Le talent des acteurs y est pour beaucoup, Vincent Macaigne et Laetitia Dosch se surpassant dans des scènes de ménage épiques. Au final, elle dresse le portrait d’une génération de trentenaires hyperactifs (elle), déboussolés (l’ex), de mauvaise-foi et un peu perdus (les deux), mais qui avancent avec appétit dans la vie.

 

La Bataille de Solférino, de Justine Triet, avec Vincent Macaigne, Laetitia Dosch, Arthur Harari. Production : Ecce films, distribution : Shellac

Sortie le 18 septembre 2013

Voir la bande annonce

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire