Accueil Société Clap de fin prochain pour les mini-miss ?

Clap de fin prochain pour les mini-miss ?

par Arnaud Bihel

Un concours de « mini-miss » France a encore lieu ce week-end, mais les parlementaires et le gouvernement resserrent l’étau.


 Une quarantaine de fillettes de 5 à 11 ans participeront samedi 14 décembre à Paris au concours des « mini-miss » France, note l’AFP. Ce sera peut-être un des derniers du genre, puisque les parlementaires pourraient interdire les concours de mini-miss, avant 13 ou 16 ans.

En septembre dernier, les sénateurs ont en effet ajouté au projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes un amendement qui pose un interdit sur les concours de beauté pour les enfants âgés de moins de 16 ans. L’infraction serait punie de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende (Voir : Dans la loi Égalité, des mini-miss et des grues). A l’origine de cette disposition : l’UDI Chantal Jouanno, qui entend lutter contre l’hypersexualisation des enfants – et des fillettes en particulier, puisqu’il n’existe pas de concours de mini-mister.

Devant les sénateurs, la ministre des Droits des femmes se disait défavorable à une interdiction pure et simple, défendant un encadrement de ces concours. Mais le 10 décembre, devant les députés de la commission des Lois, Najat Vallaud-Belkacem a pris une autre position : la ministre est désormais favorable à l’interdiction des concours pour les moins de 13 ans, et à un encadrement passant par un « système d’autorisation » jusqu’à 18 ans.

Les députés examineront la loi au début de l’année 2014. En Belgique aussi, le gouvernement a récemment annoncé qu’il envisageait l’interdiction des concours de mini-miss.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

JM:o 15 décembre 2013 - 15:54

Sujet traité en dessins satiriques sur LE BLOG DE JM:o
http://actuendessin.over-blog.com/

Répondre

Laisser un commentaire