Accueil Politique La combine du maire pour éviter la parité des adjoints

La combine du maire pour éviter la parité des adjoints

par Arnaud Bihel

A Albigny, les adjoints au maire sont 3 hommes et 1 femme. Un vote en deux fois a permis de contourner la loi sur la parité. Combine légale ? Le préfet va trancher.


 

Comment un maire contourne les règles de parité. C’est une histoire rapportée par le magazine Lyon Capitale. La loi implique que l’écart entre le nombre d’adjoints de chaque sexe ne soit pas supérieur à un. Pourtant, la petite ville d’Albigny, sur Saône, dans le Rhône, compte 3 adjoints et une seule adjointe. C’est que le maire Jean-Paul Colin (divers droite) s’est arrangé pour contourner la loi : il a organisé deux scrutins distincts pour élire ses adjoints. Deux hommes et une femme d’abord, puis un homme : à chaque étape, pas d’écart supérieur à un, ce qui permet de rester dans les clous. Mais le déséquilibre est bien là au final.

« Il y a une volonté évidente de contourner la loi, de la mauvaise foi », dénonce Michèle Viannès, présidente de Regards de femmes. De fait, « le préfet va regarder de près cette situation et pourrait demander des comptes » à l’édile, note Lyon Capitale. Le maire assure que la combine et légale… et qu’il n’avait pas le choix, faute de prétendantes. L’élu d’opposition Philippe Simon s’interroge dans un communiqué : « Les femmes de sa liste seraient différentes des Albignolaises investies dans les deux autres listes, dont la nôtre ? »

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire