Accueil Sport Dans la voile, les sponsors ne se mouillent pas pour les femmes

Dans la voile, les sponsors ne se mouillent pas pour les femmes

par Arnaud Bihel

« Il est toujours aussi difficile pour une femme de trouver un budget », déplore Florence Arthaud. Seules 4 femmes, sur 91 participants, prennent le départ de la Route du Rhum dimanche.


 

Les sponsors mettent les voiles « quand il s’agit de confier un gros bateau à une femme », dénonce Florence Arthaud dans un entretien à l’Agence France Presse.

« C’est la même chose pour toutes les grandes épreuves qui coûtent cher : il est toujours aussi difficile pour une femme de trouver un budget », estime la navigatrice à quelques jours du départ de la 10ème Route du Rhum.

Florence Arthaud, qui a remporté cette course transatlantique en 1990, explique avoir voulu participer à la dernière édition il y a 4 ans, pour les 20 ans de sa victoire, sur un trimaran de 30 mètres de long. « Mais je n’ai pas réussi à avoir ce bateau, ils ont préféré le donner à un homme », souligne Florence Arthaud, en expliquant que c’est ce qui l’a conduite à mettre un terme à sa carrière.

Dimanche 2 novembre à Saint-Malo, sur les 91 skippers au départ de la Route du Rhum 2014, il n’y aura que quatre femmes.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Volvo Ocean Race : « une nouvelle vague de femmes dans la course au large »

Le projet d’Égalité sur le Vendée Globe tombe à l’eau

 

1 commenter

Gilles5824 8 novembre 2014 - 19:37

C’est normal, les hommes sont plus performants dans l’ensemble que les femmes. Puis en France on préfère les femmes dans d’autres position, elles sont au premier plan des affiches nues et des scenes erotiques du cinéma francais.

Répondre

Laisser un commentaire