Exclusif ! Le record de buts en équipe de France de football est détenu par…

par Agathe Ripoche

Eugénie Le Sommer : 86 buts. Pourtant, les journaux de sport clament qu’Olivier Giroud, qui a inscrit son 52e but en équipe de France, ce dimanche 4 décembre face à la Pologne, tient le record.

Image par Michal Jarmoluk de Pixabay

Que l’on boycotte ou pas, que l’on s’intéresse ou pas au football, difficile de passer à côté de l’information dont les médias ont tant parlé ces derniers jours : avec son 52e but en équipe de France, « Olivier Giroud devient le meilleur buteur de l’histoire des Bleus », il « bat le record de buts en équipe de France ».

Pas tout à fait exact ! Le record de buts en équipe de France est en réalité détenu par Eugénie Le Sommer. L’attaquante lyonnaise compte 86 buts à son compteur, dépassant ainsi le précédent record établi par Marinette Pichon et ses 81 buts.  

Quand le journal Ouest France (et ce n’est pas le seul) écrit par exemple « le record du nombre de buts en équipe de France est désormais entre les mains d’Olivier Giroud », c’est faux. Oui, Olivier Giroud détient bien un record mais avec l’équipe masculine seulement. Et il existe bien deux équipes de France (sans compter les espoirs) : la masculine et la féminine. 

Dans le récit des médias, le sport féminin ressemble à une sous-catégorie. L’expression « sport masculin » est absente. La Fédération Française de Football elle-même distingue “Équipe de France” et “Équipe de France féminine”. On ne peut être plus clair : le terme Équipe de France neutre est masculin.

Les médias parlent de « Coupe du monde » lorsqu’il s’agit de sport masculin et de « Coupe du monde féminine » pour les femmes. Une sorte de ghetto.

Ne pas préciser qu’Olivier Giroud détient le record de buts en équipe de France « masculine » invisibilise le record d’Eugénie Le Sommer. Celle-ci a d’ailleurs fait un tweet à son homologue masculin en le félicitant et lui souhaitant la « Bienvenue au club ». Elle n’a d’ailleurs pas manqué de mentionner côte à côte les deux équipes de France. Suite à ce tweet, quelques journaux ont repris l’information. Petit à petit, la pratique de la compétition sportive par les femmes devient légitime aux yeux de ceux qui contribuent à fabriquer l’opinion.

L’invisibilisation des sportives est un sport national, Nous avons consacré de nombreux articles à ce sujet. L’histoire begaie :

Lire notamment : Exclusif : le dernier vainqueur français de Roland-Garros est une femme !

Partager cet article

Laisser un commentaire