Accueil SagaInitiatives Facebook autorise les images d’allaitement

Facebook autorise les images d’allaitement

par Arnaud Bihel

AllaitementLe réseau social modifie sa politique de modération des images de seins nus, après des mois de protestation.

Des images de seins nus visibles sur Facebook. En tout cas dans des situations d’allaitement. C’est discrètement, il y a trois semaines environ, que le réseau social a fait évoluer sa politique de modération des images de nudité. Jusqu’alors toute photo de sein nu, même innocente, était censurée. La page Facebook du journal La Voix du Nord en avait par exemple fait les frais voilà quelques mois : elle avait été fermée plusieurs heures à cause de l’illustration d’un article sur la mammographie… Même conséquence pour les images d’allaitement.

C’est le 9 juin que l’auteure féministe Soraya Chemaly faisait observer cette évolution, sur le HuffingtonPost. Avec d’autres, elle avait mené la campagne contre « la représentation actuelle du viol et de la violence anti-femmes » sur les pages Facebook. Une campagne victorieuse (Voir :#FBRape : Facebook promet d’agir).

A la question « Le site Facebook autorise-t-il les photos de mères en train d’allaiter ? », dans sa rubrique avertissements, le réseau social répond désormais : « Oui. Nous reconnaissons la beauté et le caractère naturel de l’allaitement, et nous sommes ravis de savoir qu’il est important pour les mères de partager leurs expériences avec autrui sur Facebook. »

L’effet « Free The Nipple »

Cela faisait aussi plusieurs mois que des groupes de pression dénonçaient cette censure d’un acte aussi naturel que l’allaitement. Auparavant, sous la pression, Facebook avait autorisé les images de mastectomie, car « le fait de partager des photos peut contribuer à sensibiliser le public à la question du cancer du sein et à soutenir les hommes et femmes ayant été diagnostiqués, suivant un traitement ou ayant des séquelles de leur cancer ».

Le changement de politique à l’égard des photos est intervenu peu après le tollé provoqué par une énième censure, celle de la page de Breastfeeding USA, une association d’information sur l’allaitement, qui avait partagé la campagne « Free the nipple » (« Libérez le téton »)…

Cette campagne, qui est aussi le titre d’un prochain documentaire, entend justement dénoncer la censure du sein nu. Sur Facebook, mais aussi sur le réseau Instagram.. et dans l’espace public aux Etats-Unis. Rappelant que dans 35 Etats « il est illégal pour une femme d’être topless, même pour allaiter ».

 

Photo : par Daquella manera via Flickr – Certains droits réservés

 

Laisser un commentaire