Accueil Politique Un peu plus de femmes chez les maîtres du monde

Un peu plus de femmes chez les maîtres du monde

par Arnaud Bihel

Forbes2013 smallElles sont 9 femmes à figurer parmi les 72 « personnalités les plus puissantes du mondes », dans le classement 2013 du magazine Forbes, publié mercredi 30 novembre.


 

Dans ce palmarès des maîtres, politiques et économiques, du monde, dominé cette année par Vladimir Poutine, on compte donc 12% de femmes, « ce qui contraste puissamment avec le fait qu’elles représentent 50% de la population mondiale », note le magazine.

Pour la note positive, on constatera qu’il s’agit là d’un progrès. Car elles n’étaient que trois dans le premier de ces classements annuels, en 2009. Et six en 2011 comme en 2012. La barre des 10% est franchie pour la première fois. Champagne !

Ces 9 femmes puissantes sont d’abord des politiques : la chancelière allemande Angela Merkel à la 5ème place, la présidente brésilienne Dilma Roussef (20ème) et la responsable politique indienne Sonia Gandhi (21ème), qui figuraient déjà dans ce classement l’an dernier, sont rejointes par la présidente de Corée du Sud récemment élue Park Geun-hye (52ème).

Christine Lagarde, patronne du FMI (35ème) comme la patronne de l’OMS Margaret Chan (59ème) sont d’autres habituées du classement, tandis que Janet Yellen, qui vient d’être nommée à la Réserve fédérale des États-Unis, y fait son entrée (72ème).

La patronne d’IBM Virginia Rometty est 56ème, et la directrice exécutive du New York Times Jill Abramson 68ème.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Les politiques dominent le classement des femmes puissantes

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

mentionB 15 novembre 2013 - 13:15

Ce serait une bonne nouvelle si certaines – comme Lagarde – n’étaient pas des abruties méprisables et méprisantes…

Après on peu s’amuser à classer les ordures – et là Poutine arrive largement en tête !

Répondre

Laisser un commentaire