Accueil Sans catégorie La France 16ème au classement mondial de la parité

La France 16ème au classement mondial de la parité

par Arnaud Bihel

GGG2014Un grand bond et la meilleure place à ce jour pour la France dans le Global Gender Gap Report. L’édition 2014 du classement de la parité fait apparaître des progrès inégaux à l’échelle mondiale depuis sa première édition il y a 9 ans.


 

La France fait un grand bond au classement mondial de la parité.
Dans l’édition 2014 du Global Gender Gap Report, publiée mardi 28 octobre par le Forum Economique Mondial (WEF), la France pointe à la 16ème place, sur les 142 pays recensés.

C’est un bond de 29 places par rapport à l’année 2013, et la meilleure place jamais obtenue par le pays dans ce classement de l’égalité des sexes. Un classement toujours dominé par les Scandinaves. Aux cinq premières places : l’Islande, la Finlande, la Norvège, la Suède et le Danemark.

Il faudra encore 81 ans pour atteindre l’égalité des sexes dans le monde du travail

C’est la 9ème année que le Forum Economique Mondial publie ce rapport, qui s’appuie sur une large série d’indicateurs genrés dans quatre grands ensembles : la participation économique, la participation politique, la santé et l’éducation. De quoi constater des progrès souvent insuffisants.

En politique, on compte désormais, sur le plan mondial, 26% de femmes parlementaires et 50% de femmes ministres en plus par rapport à la première édition il y a neuf ans. Mais le monde reste encore très loin de l’égalité dans ce domaine, tout comme sur le plan économique : en maintenant le rythme actuel il faudra encore 81 ans pour atteindre l’égalité des sexes dans le monde du travail, souligne le rapport. En matière de participation et de perspectives économiques, le fossé entre les hommes et les femmes est comblé aujourd’hui à 60% dans le monde, à peine mieux que les 56 % relevés en 2006.

Dans les domaines de la santé et de l’éducation, les inégalités de genre sont plus réduites mais elles se sont renforcées depuis 9 ans dans un nombre significatif de pays (près de 30% d’entre eux pour les indicateurs d’éducation, près de 40% pour les indicateurs de santé).

Globalement, « les progrès observés depuis 2006 sont contrebalancés par les reculs dans un petit nombre de pays », souligne le WEF. Six pays ont vu leur indice de l’égalité reculer depuis 2006 : le Sri Lanka, le Mali, la Croatie et la Macédoine, la Jordanie et la Tunisie.

Politique et salaires

Les progrès français, parmi les plus significatifs, sont principalement dus à la participation des femmes en politique, souligne le WEF. Le gouvernement paritaire place le pays parmi les leaders dans ce domaine. Progrès significatifs, également, en terme de présence des femmes aux postes à responsabilité dans l’économie – effet des quotas dans les Conseils d’administration. Globalement, la France est l’un des pays qui a le plus progressé relativement à son score de 2006.

Le classement français reste plombé par la question de l’égalité salariale : sur ce point, la France ne pointe qu’à la 126ème place sur 142. Mais cette donnée reste à relativiser, comme Les Nouvelles NEWS l’ont déjà expliqué ici. Car elle repose sur une perception subjective, établie au cours d’une enquête auprès de décideurs économiques. Ce qui témoigne en fait d’une forte conscience des inégalités en France, plutôt que de la situation réelle des différences de salaires hommes/femmes.

Si l’on compare des données objectives des inégalités salariales, la France se situe plutôt dans la moyenne européenne, selon les données d’Eurostat. Elle fait légèrement mieux que la moyenne des pays de l’OCDE.


 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com