Accueil Société La France gagne 12 places au classement de la parité

La France gagne 12 places au classement de la parité

par Arnaud Bihel

GGGR 2013Enfin un progrès, dans l’édition 2013 du « Global Gender Gap Report » du Forum Économique Mondial. Un classement à considérer avec précaution.


 

 

Comme nous l’anticipions un an plus tôt, la France progresse enfin au classement mondial de la parité. Dans la dernière édition, la France occupait une piètre 57ème place sur 135 pays. Elle pointe désormais à la 45ème place, dans le « Global Gender Gap Report 2013 », dévoilé vendredi 25 octobre par le Forum Économique Mondial. C’est la plus forte progression parmi les pays industrialisés.

L’an passé, la France avait chuté de 9 places, mais cela était principalement dû à « une baisse du pourcentage de femmes ministres ». Car les données prises en compte dans le classement s’arrêtent à l’année précédente. Le dernier n’intégrait donc pas le gouvernement devenu paritaire en 2012 et le bond des élues à l’Assemblée nationale (dont le pourcentage est passé de 19 à 27%). C’est chose faite pour cette nouvelle édition, ce qui explique en grande partie le bond français.

La perception de l’égalité salariale fausse les données

Attention, ce classement toujours très commenté reste à considérer avec précaution. Car ce qui plombe le score français, comme les années précédentes, c’est principalement l’indice des écarts de salaire. Mais cet indice, le Forum économique mondial le calcule selon une perception subjective, établie au cours d’une enquête, et pas à partir de données objectives.

Et ce sont les Françaises, juste après les Mauritaniennes, qui estiment que les inégalités salariales entre femmes et hommes sont les plus fortes dans leur pays. C’est pourtant davantage le signe, positif, d’une prise de conscience, que d’inégalités salariales plus fortes qu’ailleurs.

En tête l’Islande, tout en bas le Yémen

Dans l’ensemble, le classement 2013 marque une progression par rapport à l’année précédente. Les deux tiers des pays étudiés ont amélioré leur situation. Les principaux progrès ont été enregistrés sur le plan de l’égalité économique et de la participation à la vie politique.

Le trio de tête reste inchangé : Islande, Finlande et Norvège. En queue de classement on trouve le Tchad (134e), le Pakistan (135e) et le Yémen (136e).

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire