Accueil Société Les intellectuelles jouent des coudes

Les intellectuelles jouent des coudes

par Arnaud Bihel

PenseurChez les « penseurs mondiaux » du magazine Prospect, elles sont 15 femmes sur 65, la première à la 15ème place. Point positif : elles sont plus visibles qu’il y a 5 ans. Notamment dans la sphère économique.


 

Les femmes progressent lentement dans le classement 2013 des « penseurs mondiaux » (« World Thinkers ») publié mercredi 24 avril par le magazine britannique Prospect. Celui-ci avait soumis au vote de ses lecteurs une liste de 65 noms. Ils ont été 10 000 de par le monde à voter. Double constat, dès lors :

Parmi les 65 intellectuels de cette liste, on ne compte que 15 femmes. Elle est plus virile que celle, dans le même esprit, publiée par le magazine U.S. Foreign Policy : son dernier Top 100 des « penseurs mondiaux », en décembre 2012, comptait un tiers de femmes (Voir : Des femmes et des hommes qui changent le monde).

Et ce sont des hommes que les votants (on ne connaît pas la part des lectrices) ont mis en avant. La première femme, l’écrivaine indienne Arundhati Roy, également militante contre les inégalités, ne pointe qu’à la 15ème place. Le magazine considère d’ailleurs « l’absence de femme en haut de la liste » comme « l’élément le plus frappant » de ce classement.

Reste qu’elles se font malgré tout une place de plus en plus importante dans la liste de Prospect. C’est cet aspect positif que préfère souligner Jessica Abrahams sur le blog « féministe » du magazine. Depuis le dernier sondage du genre, qui remonte à 2008, leur nombre a doublé. Et on les retrouve dans les secteurs de l’économie ou de la politique, « traditionnellement masculins ». Jessica Abrahams met ainsi en avant la présence de la patronne du FMI Christine Lagarde et de l’économiste Esther Duflo. Ce sont les deux seules françaises de la liste, d’ailleurs, et on a l’habitude de les retrouver dans ce genre de classement – elles figuraient déjà chez Foreign Policy.

Pensée critique

L’intellectuel au sommet de la liste est Richard Dawkins. Ce biologiste et théoricien de l’évolution, athée convaincu, dirige une « Fondation pour la raison et la science » qui soutient « l’éducation scientifique, la pensée critique et la compréhension du monde fondée sur les preuves, en vue de triompher du fondamentalisme religieux, de la supertition, de l’intolérance et de la souffrance humaine ».

Les 15 « penseuses mondiales » de Prospect (avec leur classement) :

15. Arundhati Roy, écrivaine
19. Martha Nussbaum, philosophe
24. Anne Applebaum, journaliste
33. Hilary Mantel, romancière
35. Zadie Smith, romancière
39. Christine Lagarde, économiste
44. Esther Duflo, économiste
49. Katherine Boo, journaliste
50. Anne-Marie Slaughter, politologue
52. Margaret Chan, experte en politique de santé
53. Sheryl Sandberg, entrepreneuse
58. Theda Skocpol, sociologue
59 = Carmen Reinhart, économiste
59 = Ngozi Okonjo-Iweala, économiste
63. Jessica Tuchman Mathews, politologue

 

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Des femmes et des hommes qui changent le monde

Chez les maîtres du monde, 9 hommes sur 10

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire