Kristin Lund, première femme à diriger une force de Casques bleus

par Arnaud Bihel
Lund

Kristin Lund et Ban Ki-moon, le 12 mai. UN Photo/Mark Garten

La Norvégienne, qui était déjà devenue en 2009 la première femme à accéder au rang de général de division, va prendre les commandes de la force de maintien de la paix de l’ONU à Chypre.


 

La Norvégienne Kristin Lund, général de division, deviendra le 13 août la première femme à commander une force de maintien de la paix des Nations Unies.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a confirmé sa nomination lundi 12 mai. Kristin Lund dirigera la force de maintien de la paix de l’ONU à Chypre (UNFICYP), pour un mandat d’un an, renouvelable. Cela fait 50 ans que cette force est établie à Chypre, l’île de la Méditerranée divisée entre une partie turque et une partie grecque. L’ONU dispose de près de 1 000 casques bleus sur place.

A 55 ans, « le général Lund a derrière elle une longue carrière militaire, avec plus de 34 années de commandement militaire et d’expérience de l’état-major aux niveaux national et international », souligne l’ONU. Pour les Casques bleus, elle a servi au sein de la Finul au Liban et dans la Forpronu (Force de protection des Nations unies) en ex-Yougoslavie.

En 2009, Kristin Lund était la première femme à accéder au rang de général de division. A nouveau, en prenant les commandes de l’UNFICYP, elle « écrit l’histoire », juge aujourd’hui la presse norvégienne.

« Il est important que d’autres femmes puissent voir qu’il est possible, au sein du système des Nations Unies, de gravir les échelons de la hiérarchie militaire jusqu’à prendre les commandes d’une force », a-t-elle déclaré à l’agence Associated Press.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Pas de paix sans les femmes : nouvelle résolution à l’ONU

En Norvège, un service militaire « sexuellement neutre »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?