Accueil Politique La fin du shutdown, un travail de femmes

La fin du shutdown, un travail de femmes

par Arnaud Bihel

SusanCollinsSmallCe sont les rares élues du Sénat américain qui se sont le plus démenées pour sortir de l’impasse budgétaire. Leurs confrères l’admettent.


 

Les élus républicains et démocrates du Sénat des États-Unis sont parvenus jeudi 17 octobre à un accord budgétaire pour mettre un terme au shutdown qui paralysait le pays depuis plus de deux semaines.

Le groupe de 16 sénateurs des deux camps qui ont œuvré pour aboutir à un accord comprenait 6 femmes, alors qu’elles ne sont que 20 sur 100 sénateurs (et c’est déjà un record). Et ce sont elles, menées par Susan Collins (photo), élue républicaine du Maine, qui se sont révélées les plus actives pour sortir de l’impasse, comme le soulignait le New York Times le 15 octobre. Dès le 5 octobre Susan Collins, avait lancé une proposition de compromis et appelé à la « raison ».

« Face à ceux qui moquent la parité, ce nouvel épisode atteste de l’importance du rôle des femmes au Sénat. »

Une fois l’accord trouvé, leurs collègues masculins font profil bas : « Je dois l’admettre, ce sont les femmes du Sénat qui ont pris l’initiative », a relevé le républicain John McCain, qui avait ironisé quelques jours plus tôt sur cette « prise de contrôle » des élues.

Tandis que son collègue démocrate Mark Pryor relève que « ce sont elles qui ont fourni le plus gros de l’effort pour parvenir à un accord bipartite (…) Face à ceux qui moquent la parité, ce nouvel épisode atteste de l’importance du rôle des femmes au Sénat. »

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire