Accueil Société Les « ABCD de l’égalité » au Vatican ?

Les « ABCD de l’égalité » au Vatican ?

par Arnaud Bihel

PretresLe Comité de l’ONU pour les droits de l’enfant appelle le Vatican « à prendre des mesures actives pour retirer des manuels des écoles catholiques toutes les formes de stéréotypes de genre ».


 

Le Vatican doit prendre des mesures fortes à l’égard des prêtres soupçonnés de pédophilie. Après la publication du rapport du Comité des droits de l’enfant de l’ONU sur le Vatican, la presse se focalise, à juste titre, sur cette demande : « relever immédiatement de ses fonction toute personne suspectée d’abus sexuel et de déférer lson cas aux autorités judiciaires compétentes à des fins d’enquête et de poursuites ».

Mais dans le contexte actuel en France, d’autres observations du Comité (son rapport est à télécharger ici – en anglais) prêtent à sourire. En particulier la n°28, qui sonne comme un appel à introduire dans les écoles catholiques la « théorie du genre » fantasmée par les traditionalistes  :

« Le Comité appelle le Saint-Siège à adopter une approche fondée sur le droit pour lutter contre les discriminations entre les filles et les garçons, et à s’abstenir d’utiliser des terminologies qui pourraient porter atteinte à l’égalité entre les filles et les garçons. Le Comité appelle également le Saint-Siège à prendre des mesures actives pour retirer des manuels des écoles catholiques toutes les formes de stéréotypes de genre qui pourraient limiter le développement des talents et des capacités des garçons et des filles et restreindre leurs possibilités à l’école et dans la vie ».

Le Comité déplore aussi que le Vatican persiste à employer l’expression « enfants illégitimes » à propos des enfants nés hors mariage. Et appelle l’Eglise à « faire usage de son autorité morale pour condamner toute forme de harcèlement, de discrimination ou de violence contre les enfants à raison de leur orientation sexuelle ou de celle de leurs parents ». Ainsi qu’il est établi dans l’article 2 de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Lire aussi dans Les Nouvelles NEWS

« Anti-genre » : les manipulations passent les frontières

Les dérangés du genre à l’assaut des écoles

Premiers pas pour « l’ABCD de l’égalité » à l’école

 

 

 

Photo : non, ce n’est pas une image du livre « Mes deux papas portent une robe », mais deux prêtres à Rome, en 2005. Par Stefano Corso/Pensiero

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

2 commentaires

Meg 6 février 2014 - 07:50

L’ONU leur a dit aussi d’arreter de violer les enfants et de couvrir les violeurs. Mais le Vatican persiste à protéger les violeurs et à ne rien changer à ses habitude de maltraitance des enfants.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/05/l-onu-demande-au-vatican-le-renvoi-immediat-des-pretres-pedophiles_4360577_3214.html

Répondre
LEZ 7 février 2014 - 14:47

Un dessin du Canard Enchainé nous rappelait que l’église catholique avait l’habitude d’habiller les garçons qui assistaient les prêtres à la messe …. en fille.

Répondre

Laisser un commentaire