Accueil Sport Les françaises, championnes du monde de basket 3X3

Les françaises, championnes du monde de basket 3X3

par Agathe Ripoche

C’est une journée historique que viennent de vivre les équipes de France de basket 3X3, ce 26 juin à Anvers. Quelques minutes après la médaille de bronze des garçons, ce sont les filles qui ont remporté la médaille d’or, s’offrant là leur premier titre mondial depuis la création de cette compétition en 2012.

Marie-Eve Paget, Laëtitia Guapo, Myriam Djekoundade et Hortense Limouzin.

Elles sont quatre. Quatre joueuses à devenir les premières françaises championnes du monde de leur discipline : le basket 3X3. Créée en 2012, la coupe du monde de basket-ball 3×3 voit l’équipe de France féminine remporter cette compétition pour la première fois de son histoire. Variante du basket-ball à cinq, le basket 3X3 se joue, comme son nom l’indique, à trois contre trois sur une période de 10 minutes, sur une seule moitié de terrain et avec un décompte de points un peu différent.

Un an après avoir échoué au pied du podium aux Jeux Olympiques de Tokyo, les françaises avaient à cœur de se remettre de cette 4e place et elles l’ont brillamment fait lors de cette coupe du monde. En battant haut la main la Mongolie en huitièmes de finale, le quart de finale contre l’Espagne s’est révélé plus compliqué mais les françaises ont finalement réussi à arracher leur place en demi-finale contre la Chine. L’heure de la revanche avait sonné puisque ce sont ces mêmes chinoises face auxquelles elles avaient perdu de deux petits points leur médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Tokyo, l’an dernier. Elles retrouvaient alors les canadiennes pour cette finale de coupe du monde qui s’est déroulée ce dimanche 26 juin à Anvers (Belgique). Lors de cette rencontre contre le Canada, les Bleues ont largement dominé leurs adversaires et un ultime lancer-franc de Marie-Eve Paget a permis aux françaises de s’imposer sur un score de 16 à 13, leur permettant ainsi de remporter ce titre historique de championnes du monde.

Marie-Eve Paget et Laëtitia Guapo étaient déjà présentes à Tokyo et Myriam Djekoundade et Hortense Limouzin sont venues compléter l’effectif de ce quatuor gagnant. Habituées à jouer les unes contre les autres en LFB (Ligue féminine de basket), l’alchimie se fait à merveille et les coéquipières savent se compléter.

Déjà championne de France et victorieuse de l’Eurocoupe avec le Tango Bourges Basket, Laëtitia Guapo remporte là son 3e trophée de l’année. Elle a également soulevé une deuxième récompense lors de cette soirée puisqu’elle a été élue MVP (meilleure joueuse) de la compétition et meilleure marqueuse avec 43 points. Quant à Marie-Eve Paget, il s’agit de son deuxième trophée après avoir soulevé, en avril dernier, la coupe de France avec son club de Basket Landes. Quant aux jeunes joueuses Myriam Djekoundade et Hortense Limouzin, elles évoluent respectivement à Villeneuve d’Ascq et à Landerneau.

Maintenant, place aux vacances avant de retrouver les Bleues de 3X3 en Autriche où elles disputeront leur troisième coupe d’Europe, du 9 au 11 septembre. Une coupe d’Europe qui leur réussit plutôt bien puisqu’elles ont remporté l’or sur les éditions de 2018 et 2019 et la médaille de bronze en 2021. Il n’y a plus qu’à espérer qu’une autre médaille viendra compléter leur palmarès 2022.

Laisser un commentaire