Accueil Sans catégorie Noël sans préjugés : la campagne anti-sexiste des Magasins U

Noël sans préjugés : la campagne anti-sexiste des Magasins U

par Arnaud Bihel
#NoelSansPrejuges
#NoelSansPrejuges

Capture d’écran sur spot #NoelSansPrejuges des Magasins U

Après avoir été les premiers en France à s’attaquer aux stéréotypes dans les catalogues de Noël, les Magasins U osent un spot qui l’assure : « il n’existe pas de jouets pour les filles ou pour les garçons, mais des jouets, tout simplement ».


 

« Offrir aux enfants l’image d’un monde plus juste. » Chapeau bas aux Magasins U pour ce message de Noël.
En 2012, l’enseigne de supermarchés était la première en France à ne plus proposer de segmentation filles/garçons dans ses catalogues de Noël. En 2015, elle va plus loin en lançant une campagne de communication sur ce thème. Avec un message sans ambiguïté : « Dès la naissance, les enfants sont conditionnés » ; pourtant, « il n’existe pas de jouets pour les filles ou pour les garçons, mais des jouets, tout simplement ».

https://www.youtube.com/watch?v=GEIQJqPgjLY

 

Ce spot de 2 minutes, réalisé par l’agence TBWA, où des enfants des deux sexes font d’abord part de leurs préjugés puis partagent des jouets sans distinction (mention spéciale au petit IronMan qui passe l’aspirateur), a été dévoilé en ligne le 16 décembre. Une version courte doit être diffusée à partir du 20 décembre, et jusqu’à Noël, sur les écrans de télévision. Le tout accompagné du mot-dièse #NoelSansPrejuges.

En 2013, le catalogue casseur de clichés (même s’il en contient toujours) des Magasins U s’était attiré les foudres des dérangés du genre. Cette campagne 2015 sera l’occasion de mesurer l’évolution des mentalités depuis lors. Et si communiquer sur l’égalité pouvait devenir aussi payant que s’appuyer sur des stéréotypes ? Les autres chaînes de supermarchés français, à l’exception de Cora, n’ont en tout cas toujours pas remis en question la segmentation genrée des jouets.

 

C’est l’occasion de revoir les publicités qui ont reçu en 2015 le Lion de verre, nouveau prix créé cette année par le Cannes Lions, festival international de la publicité et de la communication.
Ce prix récompense les publicités qui s’attaquent « aux préjugés sexistes » et aux « images stéréotypées des hommes et des femmes ».

>> Menstruations et cornichons : duo gagnant pour une pub anti-sexiste

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Pub sexiste : les dernières mesures pour la combattre

Jouets sexistes : un train de mesures de sénateurs

Au Royaume-Uni, des rayons jouets de moins en moins sexués

 

1 commenter

cri 21 décembre 2015 - 19:24

Très bonne idée,les filles pourront enfin se permettre de désirer et avoir des jouets destinés aux garcons et inversement sans avoir honte !

Répondre

Laisser un commentaire