Accueil Sans catégorie Parité : le coup de gueule de Juncker

Parité : le coup de gueule de Juncker

par Arnaud Bihel

JunckerLes États membres ne proposent que des candidatures masculines pour occuper les postes de la Commission européenne.


Des hommes, toujours des hommes. Le nouveau président Jean-Claude Juncker s’inquiète du genre des candidatures proposées par les États membres pour les postes de Commissaires européens.

« Pour le moment, les personnalités pressenties sont essentiellement des hommes et l’équipe risque d’être composée de 26 hommes et 2 femmes, avec 10 candidats pour un grand poste économique », ironise auprès de l’AFP une source proche de l’ancien Premier ministre luxembourgeois.

Jean-Claude Juncker demande aux États de proposer aux moins deux candidates, un homme et une femme, afin de constituer une équipe paritaire. Une demande d’ailleurs formulée fin juin par des eurodéputé-e-s. Et une idée loin d’être nouvelle puisqu’elle était lancée fin 2012 par l’initiative 50/50 (Voir : Nouvel appel pour une Commission européenne paritaire). Mais les États, jusque là, l’ont superbement ignorée.

La France elle-même, avec son gouvernement paritaire, ne donne pas l’exemple puisqu’elle ne propose que le nom de l’ancien ministre Pierre Moscovici… que Paris veut voir nommé à un grand poste économique, précisément.

La Commission européenne sortante compte 9 femmes pour 28 commissaires. Si sa prochaine équipe n’est pas plus proche de la parité, elle a de fortes chances d’être recalée par le Parlement européen, qui se prononcera le 15 juillet.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Parlement européen : quels sont les pays les plus paritaires ?

Masculin/Féminin : quels visages pour l’Europe ?

 

Photo Jean-Claude Juncker le 24 mars 2011. Certains droits réservés par European People’s Party – EPP

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

3 commentaires

flo 6 juillet 2014 - 08:28

Junker a le coup de gueule sélectif !! s’est-il ému quand il se retrouvait sur les plateaux télé avec les autres candidats à la présidence de l’UE dont une seule femme sur les 6 ? c’est facile de critiquer le comportement des loups une fois qu’on est à la tête de la meute…

Répondre
Olivia 6 juillet 2014 - 14:04

Mais quel faux-derche. Tous les mêmes, un coup d’indignation pour faire chic et business as usual

Répondre
mitchoun 7 juillet 2014 - 16:40

Une meilleure idée serait de supprimer cette union européenne qui coute les yeux de la tete et de renvoyer plus de la moitié de ces faul-cux faire le ménage et le repassage… surtout quand on sait comment ils gèrent leurs « petits employés »

Mettre des femmes idiotes et cupides comme Lagarde ou pas mal d’autres (la grosse catho ou la vieille peau d’Angers… ) c’est pas une bonne idée

Répondre

Laisser un commentaire