Accueil DiversNouvelles brèves Pas de parité à l’italienne

Pas de parité à l’italienne

par Arnaud Bihel

 

Montecitorio AulaLa nouvelle loi électorale italienne ne contiendra pas de mesure spécifique en faveur de la parité femmes/hommes. Les députées qui militaient pour l’introduction de règles législatives (Voir : L’Italie débat sur la parité politique) ont perdu la bataille.

A l’issue d’un scrutin à bulletins secrets, les deux principales mesures qu’elles défendaient ont été rejetées par la Chambre des députés : la parité obligatoire sur les listes ainsi que la parité des têtes de listes, sur certains scrutins.

Si la défection de la droite était attendue, plusieurs députés du Parti démocrate ont aussi voté contre ces mesures paritaires, s’attirant les critiques des élues de leur camp. La présidente démocrate de la Chambre des députés a fait part de sa « profonde amertume ». Pour Laura Boldrini, « une grande occasion a été gâchée, au détriment de tout le pays et de la démocratie ».

Si la loi ne garantit pas la parité, le Parti démocrate, lui, la respectera sur ses listes, a assuré le Premier ministre.

RenziParita

 

 

 

Photo : « L’Aula », Chambre des députés italienne. Par Ffeeddee, via Wikimedia Commons

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire